1000001200

Gomasio : le condiment aux mille vertus ?

Le gomasio est un assaisonnement d’origine japonaise, qui remplace parfaitement le sel dans un régime pauvre en sel pour des problèmes de santé ou pour les personnes souhaitant en limiter la consommation en prévention des maladies cardio-vasculaires.

Le gomasio est un mélange de graines de sésame et de sel, qui réhausse les saveurs du plat tout en apportant de nombreux nutriments.

Quels sont les bienfaits du gomasio ?

Tous les bienfaits du gomasio sont liés à ceux des graines de sésame :

  1. Source de minéraux : le gomasio est riche en calcium, phosphore, magnésium et fer, des minéraux essentiels pour le maintien d’une bonne santé osseuse et pour leurs rôles dans la transmission nerveuse et la production d’énergie. Cependant, ces effets sont limités car la quantité consommée est faible (comme le chocolat).
  2. Richesse en acides gras poly-insaturés : les graines de sésame contiennent des acides gras bénéfiques, comme les oméga-3 et les oméga-6, qui aident à prévenir les maladies cardiovasculaires.
  3. Alternative au sel : pour toutes les personnes qui doivent ou qui cherchent à réduire leur consommation de sel, le gomasio offre une saveur salée tout en limitant l’utilisation de sel de table classique.
  4. Aide à la digestion : Le sésame est une bonne source de fibres, qui peuvent aider à la digestion et contribuer à une sensation de satiété.
  5. Alternative aux assaisonnements industriels : utilisé comme substitut de condiments ultra-transformés tels que certains bouillons en poudre ou en cube, le gomasio apporte du goût aux plats sans les calories, les mauvaises graisses et les additifs de certains assaisonnements.

Comment utiliser le gomasio en cuisine ?

Tout comme le sel, le gomasio peut s’intégrer facilement dans de nombreuses recettes. Vous pouvez par exemple :

  • Le saupoudrer sur vos plats terminés pour ajouter une légère touche de saveur noisette.
  • L’incorporer dans les assaisonnements de salades pour ajouter un peu plus croquant.
  • L’utiliser comme substitut de sel dans vos recettes pour une touche japonaise.
  • Le parsemer sur les légumes grillés ou vapeur pour rehausser leur goût.
  • Le mélanger dans vos panures pour les viandes ou les poissons.

Quel goût a le gomasio ?

Le gomasio a un goût de noisette légèrement salé grâce au mélange de graines de sésame grillées et de sel. Sa saveur est plus riche et moins intense que celle du sel seul, apportant une dimension de goût subtile et gourmande aux plats. Il peut également présenter des notes aromatiques supplémentaires selon les ingrédients ajoutés, tels que des algues ou des herbes.

Où trouver le gomasio ?

Il se trouve de plus en plus facilement dans les grandes surfaces, dans le rayon bio ou celui des épices et assaisonnements. Il peut également se trouver des les épiceries bio, des magasins asiatiques ou sur internet.

Recette pour réaliser un gomasio maison

La réalisation de cet assaisonnement est très simplet et rapide, et nécessite seulement 2 ingrédients :

  • 95g de graines de sésame (10-12 cuillères à soupe)
  • 5g de sel (1 cuillère à soupe)

Ensuite, il vous suffit de faire torréfier les graines 10 minutes à sec dans une poêle puis de les mixer dans un mixeur avec le sel. Vous pouvez également y ajouter des herbes ou des épices pour varier les saveurs.

Pour conserver ses arômes, il est recommandé de le conserver pendant plusieurs mois dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

Conclusion

Le gomasio est donc un condiment de plus en plus apprécié en France pour sa saveur unique et ses bienfaits nutritionnels. Avec son goût de noisette dû aux graines de sésame grillées, il offre une alternative saine et savoureuse au sel de table traditionnel et s’adapte parfaitement à une grande variété de plats. Contrairement à ce qui est souvent mis en avant dans les magasines, sites internet et publicités, mis à part sa faible teneur en sodium qui permet de limiter la consommation de sel, tout particulièrement pour les personnes surveillant leur consommation de sel pour des raisons médicales tels que les maladies cardio-vasculaires (hypertension, œdèmes, insuffisance cardiaque…), ces bienfaits sont très limités car sa consommation est de l’ordre de quelques grammes par jour, alors qu’il faudrait en consommer au moins 10 fois plus pour obtenir d’éventuels bienfaits (comme le chocolat, pour lequel il faudrait consommer une tablette par jour pour bénéficier de ses “bienfaits”, mais dans ce cas, des problèmes de santé apparaitront bien avant).